MIRADOR, 2016
Installation, matériaux divers, dimensions variables.

 

Depuis le 23 Mai 2016, je suis un sujet d’étude ainsi que  mon territoire de vie pour l’animal avec qui je le partage. Cette performance prendra fin à la mort d’un des sujets ou à l’issu d’un déménagement.
 

Mirador reprend l’esthétique des cabanes d’observations animalières qu’utilise notamment les ornithologues et celui des tours de surveillance dans l’univers carcéral.
Ici les rapports sont bouleversés, les codes d’observation et d’études inversés, l’animal est en mesure d’observer à son tour et de suivre les moindres faits et gestes des Hommes qui se trouvent dans l’espace d’exposition. 

PENDULE, 2015
Sculpture, bois, acier, paille.

Ce pendule s'inspire du pendule de Newton.
Ici c’est un outil de mesure qui permet, non pas la démonstration d’une vérité scientifique mais la démonstration de l’incertitude des choses, de l’accident et de l’erreur.