LE PIED DEDANS, action / performance, mai 2015.

C'est une peinture en mouvement qui s'épuise et s'estompe au fur et à mesure que le pas se fait.
C'est un mélange qui naît de l'écart.
C'est la matérialisation d'une erreur, d'un faux pas qui deviennent créateurs.